Gouvernance de l'Eau

Imprimer E-mail

développement durableLa mission principale de la CED, consistant à assurer la répartition des eaux sur la Basse Durance, si elle n’a pas évolué depuis le décret de 1908, s’inscrit à présent dans un contexte où l’interdépendance des activités liées à la ressource en eau s’est fortement accrue. Ceci oblige les différents acteurs à mieux prendre en compte la gestion de la ressource, tant de manière réactive que prospective.


Que ce soit dans la déclinaison du SDAGE ou dans la prise en compte des enjeux portés par le SOURSE, les priorités aujourd’hui sont axées sur une approche globale de la gestion en eau où l’effort doit porter, entre autres, sur la maîtrise de la demande et la capacité d’adaptation des structures gestionnaires afin d’avoir à éviter à gérer des crises qui au vu de la pression grandissante sur la ressource, de l’évolution climatique ainsi que de la réglementation, auront plus de risques de se répéter si rien n’est mis en place.